par La rédaction
assurance-pret-immobilier

L’assurance est-elle obligatoire pour un prêt immobilier ?

La plupart des emprunts immobiliers s’accompagnent d’une assurance. Cette dernière vous protège lorsqu’un accident de la vie ne vous permet plus d’honorer vos remboursements. Elle les verse alors à votre place (selon les conditions et les garanties prévues au contrat). Est-elle pour autant obligatoire ?

Ce que dit la loi ?

Bien qu’utile, l’assurance de prêt immobilier n’est pas obligatoire. Aucune loi n’impose à un emprunteur d’y recourir. Pourtant, il est presque impossible aujourd’hui en France d’emprunter sans y souscrire. Pourquoi ? Tout simplement parce que les banques et les organismes prêteurs cherchent à se protéger au maximum. C’est d’autant plus vrai pour les prêts bancaires qui courent sur une longue période et qui couvrent une grosse somme d’argent, comme les emprunts immobiliers.

Comment se passer d’une assurance lorsque l’on emprunte ?

Si vous ne souhaitez pas y souscrire ou si vous n’avez pas reçu d’acceptation des compagnies d’assurances, il vous faut vous tourner vers le nantissement d’une partie de votre patrimoine. Vous devez alors posséder au moins deux fois la valeur de votre crédit pour que la banque accepte cette solution. Reste que cela se montre moins protecteur qu’une assurance, puisque vos autres biens sont engagés comme caution.

Les garanties obligatoires

Lorsque vous signez le contrat d’assurance, certaines garanties doivent obligatoirement s’y trouver. La loi impose par exemple que vous soyez couvert en cas de décès ou d’invalidité importante. D’autres ne sont pas obligatoires et dépendent de la compagnie d’assurances, comme de la banque. Il peut s’agir :

–        De la perte de votre emploi ou de celui de votre co-emprunteur.

–        Ou d’un arrêt de travail sur une longue durée.

Bon à savoir : l’assurance peut vous imposer la souscription à certaines garanties

Après étude de votre questionnaire médical, la compagnie peut vous imposer de souscrire à la garantie « arrêt de travail », par exemple. Elle peut également accompagner cette obligation d’une durée de franchise. Pendant cette période vous ne serez pas indemnisé.

Auprès de qui souscrire une assurance ?

Le coût d’une telle assurance varie grandement selon les compagnies. Pour vous aider à choisir l’assureur qui vous semble le plus intéressant, la loi prévoit que vous soyez totalement libre. Si la banque vous fait une proposition, vous pouvez l’accepter ou la refuser. Dans le second cas, libre à vous de faire vos propres recherches et d’apporter ensuite la preuve que vous êtes bel et bien assuré.

L’assurance de prêt immobilier n’est pas légalement imposée. La banque peut l’exiger pour se prémunir contre les absences de remboursement. C’est pourquoi en France, une telle assurance accompagne toujours un emprunt immobilier

You may also like

Laisser un commentaire